bio :

Je suis née en 1987 et j’ai grandi à Morogues dans le Cher.
Je suis diplômée de l’ENSAD en 2o12.
Je commence mon travail de designer indépendant en 2o13 et installe mon atelier dans la campagne aux environs de Tours.

Entre 2o12 et 2o15, je prends part à un groupe de recherche de l’ENSADlab : SAIL – Science & Art des Interactions Lumière, matière, couleur.
Désirant comprendre les phénomènes perceptifs qui lient l’homme à son environnement, j’entame au sein de ce groupe un travail de documentation sur la vision et sur ce qui peut perturber la perception.
Je commence ensuite le développement du projet Repères et multiplie les expérimentations plastiques visant à produire des effets de profondeur ou à perturber la perception de l’horizontalité et de la verticalité. Certains des dispositifs élaborés filtreront dans les objets Aven, Walden et Abords.

Depuis 2016, je concentre une partie de mon travail sur un nouveau projet de recherche : Soustraire. A travers celui-ci, je cherche à définir un langage et des méthodes propres à l’action de soustraire – que celle-ci s’applique à la matière, à des fonctions ou à des besoins.

Elaborer des projets (objet, lieu, expérience,…) est pour moi un moyen d’exprimer mes intuitions par la matière, tout en interrogeant les formes et leur capacité à porter des réponses.
Je m’efforce de le faire avec sens, en respectant une idée de départ qui peut être plastique, fonctionnelle ou théorique.

mathildepelle-portrait

EXPOS – EXHIBITIONS :

– « ExtraOrdinaire » exposition collective, 19/o5-o8/o7 2o17 – Toolsgalerie, Paris

– Salon Révélations, stand Intramuros, 3-8/o5 2o17 – Grand Palais, Paris

– « Soustraire, les objets disparaissent » projet personnel expérimental, 9/o3-9/o4 2o17 – biennale internationale design, Saint-Étienne

– Dignes Design, 3o/o5-o5/o6 2o16 – Bastille design center, Paris

– Now! le off, 5-12/o9 2o15 – Cité de la mode et du design, Paris

– VIA des écoles, 5/o6-22/o9 2o12 – galerie VIA, Paris

FORMATION – EDUCATION :

– ENSAD lab, SAIL – Paris 2o12 / 2o15

– école du CNRS, « couleur et illusion » – Rousillon o3/14

– ENSAD, design objet – Paris 2oo6 / 2o12

I was born in 1987 and grew up in Morogues in the center of France.
I graduated from the French National School of Decorative Arts -ENSAD Paris- in 2012.
I began working as an independent designer in 2013 and set up my studio in the countryside near Tours.

Between 2012 and 2015, I worked in an ENSADlab research group : the ‘SAIL – Sciences et Arts des Interactions Lumière – Matière – Couleur’ programme (Sciences & Arts of Light Interactions).
Seeking to understand the perceptual phenomena that link man to his environment, I carried out documentation on vision and what can perturb perception.

I subsequently began developing the research project Repères (‘Bearings’) and conducted numerous plastic experiments with the aim of producing effects of depth or perturbing the perception of horizontality and verticality. Some of the devices I developed were used in the objects Aven, Walden and Abords.

Since 2016, I have devoted part of my work to a new research project: Soustraire (litterally : subtraction, removal, simplification or avoid something). Through this project, I am seeking to define a language and methods for using subtractive actions, whether this applies to the materials, functions, or needs.

Developing projects (objects, locations, experiments, etc.) provides me with a means to express my intuitions through the materials, while experimenting with the forms and their capacity to provide solutions.
I strive to do this in a meaningful way, by sticking to an initial idea that may be plastic, functional, or theoretical.